Audio

  • Burundi : il faut prévenir la détérioration de la situation des droits de l'homme dans le pays

    La Commission d’enquête des Nations Unies sur le Burundi a dénoncé les violations graves des droits de l’homme commises pendant la période préélectorale dans ce pays. Les enquêteurs onusiens ont estimé qu’un « climat de peur » règne, à moins d’un an des élections présidentielle, parlementaires et locales en 2020.

    Le Président de la Commission d’enquête, Doudou Diène explique, au micro d’Alpha Diallo (UN Radio), qu’il est nécessaire de se doter d’instruments d’alerte précoce et de prévention afin de suivre ces violations de droits de l’homme.

  • Le Secrétaire général adjoint appelle à la consolidation de la paix au Burundi

    La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies pour l'Afrique s'est rendue à Bujumbura du 26 au 31 août 2019. Mme Bintou Keita a rencontré des responsables gouvernementaux, des représentants de la société civile, des personnalités politiques et des chefs religieux, ainsi que des diplomates. Voici ses impressions à la fin de la visite.

  • Burundi : la communauté internationale invitée à rester vigilante pour les élections de 2020

    Devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU ce mardi à Genève, le Président de la Commission d’enquête sur le Burundi, Doudou Diène, a souligné que des citoyens burundais continuent de vivre dans « une peur créée par un environnement imprévisible de suspicion, dans lequel tout citoyen Burundais peut devenir une victime ».

    Doudou Diène a exhorté la communauté internationale à suivre de très près les élections qu’organisera le pays l’an prochain.

    Audio: Doudou Diène, Président de la Commission d’enquête sur le Burundi
  • La Commission d’enquête de l’ONU veut suivre le processus électoral de 2020 au Burundi

    Devant le Conseil des droits de l'homme, le Président de la Commission d’enquête sur le Burundi a souligné que la préparation et la tenue des élections de 2020 peuvent avoir une grande incidence sur la situation des droits de l’homme dans ce pays.

    Audio :
    Doudou Diène, Président de la Commission d’enquête sur le Burundi
     
     
     

     


     

  • l'HCR lance un appel de fonds de 296 dollars pour les réfugiés burundais

    Le 15 janvier 2019 le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et 35 partenaires ont lancé, à Genève, un appel de fonds conjoint d’un montant de 296 millions de dollars pour venir en aide cette année à 345.000 réfugiés burundais dans les pays voisins.

    L’année dernière, la réponse régionale interorganisations pour l’aide aux réfugiés burundais n’a reçu que 35% des 391 millions de dollars recherchés. Ce qui a eu un impact dans la réponse des organismes humanitaires dans les quatre pays voisins accueillant les réfugiés burundais.

    Audio : Charlie Yaxley, porte-parole du HCR

  • Un expert de l'ONU plaide pour une société respectueuse des droits de l'homme au Burundi

    Dans un entretien accordé à ONU Info le 25 octobre 2018, le Président de la Commission d’enquête des Nations Unies sur le Burundi, Doudou Diène, explique qu'il n'y a pas eu de progrès dans le pays depuis la publication du dernier rapport de cette commission en septembre dernier.

    Il revient sur le rôle des Imbonerakure, un mouvement de jeune proche du pouvoir, dans les violences et les atteintes au droit de l'homme. Doudou Diène explique aussi ce qu'il espère accomplir pendant les mois à venir.

    Audio : Jérôme Bernard, ONU Info